Edouard Philippe a imposé son idée du déconfinement contre l'avis du président.

Il y a 5 mois

Le mardi 28 avril 2020 est la date choisie par Edouard Philippe. pour imposer son avis sur le déconfinement au détriment de celui d'Emmanuel Macron, le président.. Est-ce l'enclenchement d'une scission entre les 2 hommes ? le premier ministre a en tout cas imposé son idée du déconfinement. Idée qui n'est pas forcément bien reçue à l'Elysée.

Il vient de présenter son plan de déconfinement à la tribune de l'Assemblée nationale. Après des semaines de mesures restrictives. Le 11 mai prochain, le confinement prendra fin et la vie reprendra petit à petit son cours. En attendant, du côté de l'exécutif, l'heure est aux divergences d'opinion. D'un côté, Emmanuel Macron. De l'autre, Edouard Philippe.

les deux hommes ne s'accordent pas vraiment sur les modalités autour du déconfinement. En coulisses, les langues se délient comme en témoigne cette prise de parole d'un conseiller de l'exécutif : "Emmanuel Macron était prêt à accorder plus de temps, au nom de l'unité nationale. Mais le premier ministre ne voulait pas donner une impression de flottement en attendant la fin du vote pour clore la séquence".