Coronavirus : Le savon de Marseille ne connaît pas la crise !

Il y a 5 mois

. Depuis le début de la pandémie du coronavirus, la petite industrie du savon de Marseille connaît une croissance exponentielle, bien loin des difficultés nombreuses d’autres secteurs d’activité. A Marseille comme ailleurs, les rayons de savons de Marseille sont souvent vides, pris d’assaut par les clients qui ont peur de coronavirus.

« Habituellement, en mars, on produit 16.000 savons. Là, on en produit 33.000 par jour. On a plus que doublé la demande ! », constate Guillaume Fiévet, président de la savonnerie du Midi qui fabrique du savon à Marseille depuis 1894. « Ça s’est fait pratiquement le premier jour du confinement, se souvient Raphaël Seghin, président de la savonnerie du Fer à Cheval et membre fondateur de l’Union des Producteurs de Savon de Marseille. Les chiffres augmentent à vue d'oeil.